Vieux bâti à Skikda: Les effondrements partiels se multiplient

Par : Aimen Saheb

Les occupants de plusieurs bâtisses classées dans la zone rouge continuent de souffrir en silence. L’arrivée de la saison hivernale pendant laquelle les incidents d’effondrement redoublent, fait monter la tension au sein de la population.

La situation est délicate au niveau 41 de l’avenue Ben Boulaid , où les toits de certains bâtis ne cessent de tomber et les escaliers quasiment inutilisables et à un doigt de s’effondrer. C’est aussi la même situation qui perdure au 13, avenue Boudjemaa Lardi , une vieille bâtisse qui remonte à la période coloniale est sur le point de s’écrouler, mettant la vie de quelques familles qui l’occupent en péril. Les immeubles fragilisés sont en effet dans un état de délabrement considérablement avancé qui nécessite de reloger ses occupants le plus vite possible.

Les autorités ont été alertées par les experts à de multiples reprises sur la nécessité absolue de reloger les occupants de ces bâtisses toutes classées dans la zones rouges par les rapports de CTC, la politique défaillante de certains responsables a éliminé ces citoyens malheureux de leur droit à une vie digne.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x