Operations de réhabilitations des deux stades d’Annaba : Un lifting à 250 milliards

Par : Amar Ait Bara

Le wali d’Annaba vient d’annoncer une enveloppe de 250 milliards de centimes pour la rénovation et la réhabilitation des deux stades d’Annaba à savoir Chabou Abdelkader et celui du 19 mai 1956.

Pour information le premier stade est géré par l’OCS Annaba (Office communal des sports) , quant au second sa gestion relève de l’Office public olympique wilaya (OPOW).

 Ainsi, la première opération concernera le stade du 19 mai dont la pelouse est dans un piteux état qui sertà tout sauf de jouer au football. D’autres opérations concerneront également la rénovation des vestiaires et des tribunes .Idem pour l’ex stade municipal ou vélodrome qui connaitra des opérations similaires, mais celui-ci est mieux entretenu que son cadet puisqu’ il a connu une opération de pose de gazon au cours de l’année 2019.  En effet le stade fétiche de l’ex Bône a connu une maintenance préventive et curative depuis la désignation l d’un nouveau directeur pour sa gestion. Ainsi, nos informations précisent que l’opération débutera en premier à partir de l’OPOW  et toutes les rencontres de l’ USM Annaba seront domiciliées au stade Chabou .Une fois le projet achevé, c’est au tour de cette   dernière infrastructure de  connaitre le même lifting et tous les matches de HAMR Annaba  seront programmées provisoirement au stade communal ou au stade de Tacha qui sera pour la circonstance fin prêt pour accueillir de tels évènements sportifs.

A ce sujet le directeur de jeunesse et des sports DJS Annaba déclarera : « Toutes les mesures ont prises pour l’entame de ces opérations dans de meilleures conditions possibles, et les délais prescrits seront respectés pour l’achèvement de ces travaux en temps opportun pour la fin des compétitions, et ces deux infrastructures sportives seront réceptionnées dans les délais impartis. Et de terminer par la formule désormais consacrée chez les directeurs de l’exécutif à savoir,« Je remercie monsieur le wali d’avoir pensé à débloquer la situation en octroyant un  budget conséquent au secteur des sports qui servira  à réhabiliter  des infrastructures qui  faisaient la fierté de Annaba ». Dont acte !

 Cela étant, on se laissera espérer qu’une fois ces projets achevés, la ville de la Seybouse aura encore une fois l’honneur de posséder des infrastructures susceptibles d’abriter de grands évènements sportifs.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x