COLLO : Taleza, face à une pollution extrême

Par : Aimen Saheb

Le phénomène de la pollution continue de persister à Taleza, l’une des régions les plus connues à Collo et qui attire des centaines de milliers de touristes chaque année. Ce phénomène, devenu récurrent, provoque la colère des riverains et celle des touristes.

En effet, la région est devenue un véritable dépotoir pour les déchets, on trouve toutes sortes de déchets tout au long de la corniche de Taleza, à 4 kilomètre seulement du centre-ville de Collo. Cette station balnéaire qui abrite quelques centaines de familles subit une marginalisation sans précédent durant cet été, les plages et les routes sont complètement envahies par les déchets, une situation insupportable pour les Colliotes, comme pour les estivants venant des quatre coins du pays.

La saleté s’est bel et bien installée à Taleza, les pratiques inciviques des citoyens et l’irresponsabilité des élus locaux ont rendu la région recouverte de déchets : canettes, bouteilles et gobelets en plastique, sachets… D’ailleurs, l’absence des autorités locales a permis à ces pratiques de s’étendre avec ampleur, malheureusement les vacanciers, eux-aussi, continuent de salir les plages sans aucune gêne.

D’un autre côté, la région subit également une énorme dégradation en matière d’assainissement, les eaux usées ont rendu la situation beaucoup plus dramatique, comme à la plage d’Oued Oum Lagsab, où une immense quantité d’eaux usées coule à flot au milieu des estivants et défigure la beauté des plages. Ce fléau déforme complètement la vue des plages et met également en exergue l’incompétence des responsables locaux qui n’ont jamais accordé une importance au problème de la pollution ; tout ça malgré les cris de détresse lancés par les habitants, les militants pour l’environnement et quelques journalistes colliotes qui n’ont jamais cessé d’alerter les responsables depuis le lancement de la saison estivale.

D’après les riverains, la municipalité est quasiment absente et n’affiche aucune volonté pour stopper ce phénomène ou pour maintenir la propreté de la région. Certaines localités à Taleza n’ont même pas de bacs à ordures, les camions de ramassage ne passent que rarement… les riverains appellent les autorités à lancer une lutte d’urgence conte ce fléau environnemental en mettant en place les bacs à ordures ainsi que le ramassage des déchets qui souillent la ville et les plages de Taleza.

La saison d’été tire à sa fin, le phénomène de la pollution a donné une horrible image aux touristes qui sont repartis chez eux avec de mauvais souvenirs, et c’est bien la responsabilité des élus locaux, notamment le maire de Collo qui est amplement critiqué par la population après avoir échoué à tous les niveaux.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x