Tabac frelaté à Bordj Bou-Arréridj : Des saisies à n’en plus finir

Par : A.D

L’action du corps de la gendarmerie nationale, notamment ces dernières années, s’inscrit dans le cadre de la lutte permanente contre le phénomène de la spéculation, la fraude fiscale et la contrefaçon afin de préserver l’économie nationale ainsi que la santé du citoyen, lit-on dans un communiqué émanant du groupement de la gendarmerie de Bordj Bou-Arreridj à l’issue de la saisie en une semaine d’environ 530 quintaux de tabac frelatés destinés à la contrebande dans trois opérations distinctes.

Les sorties de contrôle effectuées lors des barrages dressés sur l’axe de l’autoroute et la RN 103 ont permis de récupérer le produit de qualité douteuse emballé et dissimilé dans des caisses. Les opérations ont été rendues possible suite à des informations parvenues au même service. Les mis en cause ont été interpelés pour défaut de facturation et l’exercice d’activité sans registre de commerce. La marchandise a été remise au service des domaines, lit-on dans le même communiqué. Ce genre de trafic a le vent en poupe. Il a permis à certains quidams sans scrupule de s’enrichir en un éclair de temps, au détriment de la santé d’autrui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi