Meskiana : Les lots de la discorde

Par : Hamoudi Chebout

La distribution des lots à bâtir tant attendue se fait attendre encore. Les listes, confectionnées, ont été transmises pour enquête auprès des structures dédiées à cet effet. Or, une instruction ou directive exclue les prétendants ayant des salaires dépassant les 100.000 dinars. Chose étonnante, dans la mesure où se sont ces mêmes gens qui sont en mesure de construire des habitations contrairement à certains qui n’ont d’autres projets que la revente de ces lots pour prendre le large vers d’autres cieux. Cette directive, que beaucoup qualifie de déloyale, n’arrange nullement les choses.

Malgré la bonne foi du maire, aucune solution n’est envisageable. Certains cadres citoyens de Meskiana nous ont fait part de leur appréhension et de leur inquiétude quand à cette directive qui les exclue de facto, alors qu’ils n’ont en projet que construire une maison pour abriter leurs familles.

Les pouvoirs publics devraient revoir cette copie et agir de façon plus rationnelle et plus réfléchie.

Comment prétendre construire une habitation, alors qu’on n’a comme revenu que l’allocation chômage consentie par l’Etat ? C’est à cette question que nos décideurs doivent répondre et y prêter attention.

Certes, ceux qui n’ont pas de revenus ont des droits comme tout un chacun, mais la logique veut que leurs dossiers soient versés vers le social afin de pouvoir bénéficier de logements dans ce cadre précis.

Meskiana qui n’a pas vu d’attribution de lots à bâtir depuis belle lurette, attend que cette fois-ci seuls ceux qui méritent en bénéficie, déjà que la maffia du foncier s’est accaparé de tout ce qui est visible.

Monsieur le wali est interpellé pour arrêter cette procédure et surtout pour voir plus clair à ce qui a trait à ces attributions que beaucoup qualifient d’incompréhensible.

Affaire à suivre.

1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x