Insécurité au boulevard Saouli Abdelkader : La Sûreté de wilaya réagit  

Par : B.N

Le manque de sécurité constaté par les habitants du troisième arrondissement, situé à quelques mètres du commissariat central de la wilaya de Annaba prend des proportions inquiétantes.

Cette insécurité se manifeste au niveau du boulevard Saouli abdelkader, en dépit des mesures de sécurité assurées par la Sûreté de la wilaya au niveau de ces lieux, notamment si l’on sait qu’ils se situent à proximité du siège de la Sûreté de la wilaya d’Annaba. Il y a de cela quelques jours, ce sont deux commerces qui ont fait l’objet d’un cambriolage survenu la semaine dernière, durant deux nuit de suite au niveau du boulevard en question. C’est un magasin de vente de gâteaux traditionnels qui a été cambriolé dans la nuit du lundi à mardi passé. N’ayant pas perdu une grosse somme d’argent, ni de matériel et, voulant éviter les problèmes, la locatrice n’a pas pris la peine de déposer plainte. Pourtant, les services de sécurité ont installé une caméra en face de son magasin. Donc, l’identification des personnes ayant commis cet acte s’avère facile mais aussi rapide. C’est aussi le cas du restaurant italien, situé à quelques mètres du magasin en question. Le propriétaire n’a pas déposé plainte vu que les voleurs n’ont pas réussi à trouver une bonne somme d’argent dans la caisse et n’ont pas eu le temps de prendre le moindre équipement.

Le cas du propriétaire d’une imprimerie activant sur le même boulevard n’était pas semblable à celui de ses voisins. Ce dernier, habitant le même boulevard, était choqué de découvreur que la lunette arrière de sa voiture était cassée et qu’un sac à dos, contenant des papiers d’une grande importance, avait été volé. Conscient que la voiture était stationné en face de la caméra de sécurité, le jeune homme s’est rapproché du commissariat du troisième arrondissement pour déposer une plainte contre X. Les services de sécurité ont rapidement identifié un groupe de mineurs, accompagnés d’un jeune homme de 18 ans qui a justement procéder à la casse de la lunette arrière et à voler le sac. Les mêmes services ont réussi à récupérer le sac volé et l’accusé avait été condamné en comparution immédiate le jour même, à un an de prison ferme et une amende de 3 millions de centimes.

Il est important de préciser que notre rédaction a signalé ces actes de vols auprès du commissariat central. Ses services ont assuré que toutes les mesures sécuritaires, y compris des patrouilles nocturnes de police qui seront déployées pour mettre fin à ce phénomène.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x