FESTIVITÉS DU 1ER NOVEMBRE À JIJEL : Des projets de gaz, d’AEP et de santé inaugurés

Par : Adam S 

Les festivités commémoratives du soixante huitième anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale ont été lancées, ce dimanche, à partit d’Ouled Rabah, une commune enclavée, à une centaine de kilomètres, à l’extrême Sud-Est de la wilaya de Jijel. Sur les lieux, la délégation conduite par le wali, Ahmed Meguellati, le P/APW, Samir Bouhaouia, et les autorités civiles et militaires a entamé ce long périple par une visite à une station de pompage, dont l’inauguration permettra l’alimentation en eau potable de la population locale à partir du barrage de Boussiaba. La mise en service de cette station n’a cependant pas eu lieu en raison d’une contrainte technique. Cet accroc n’a pas manqué d’irriter le wali, qui a lancé une sévère réprimande au chef du projet, l’avertissant qu’il reviendra dans une semaine pour la mise en marche de cette infrastructure. Face à des citoyens venus assister à cet événement, le chef de l’exécutif a promis que cette station sera opérationnelle dans une semaine. Sur les lieux, certains citoyens ont saisi cette occasion pour présenter des doléances au wali, qui a rappelé que cette visite s’inscrit dans le cadre des festivités marquant une date importante dans l’histoire du pays. Dans cette tournée d’inauguration de certains projets de développement, le chef de l’exécutif a fait face à des préoccupations se rapportant au raccordement aux réseaux du gaz, d’AEP et de l’état des routes. A chaque fois, il intervient pour rassurer les citoyens sur la présence de l’État pour l’inscription et la réalisation d’autres projets, regrettant les oppositions signalées qui bloquent la réalisation de certaines opérations. Ces oppositions ont bloqué des projets de gaz à Mentaya, dans la commune de Sidi Marouf, et dans la localité de Zerzour, à El Milia. Les P/APC de ces communes ont été instruits de trouver des solutions dans les meilleurs délais à ces oppositions pour ne pas compromettre les opérations de raccordement en cours. Face aux doléances soulevées à chacune de ses escales pour l’inauguration d’un projet, Ahmed Meguellati a tenu à rappeler le rôle de l’Etat dans la prise en charge de ces préoccupations. Il a toutefois indiqué que l’inscription des opérations de développement se fera par étapes et couvrira toutes les localités. Rappelant les engagements du président de la République dans la prise en charge des préoccupations des citoyens, il a indiqué qu’un montant consistant de 900 milliards de centimes a été dégagé au profit des zones d’ombre dans la wilaya de Jijel. Il convient de signaler que dans le cadre des festivités commémoratives du 1er novembre, le wali et la délégation qui l’a accompagné ont fait un long périple qui les a conduits dans les communes d’Ouled Rabah, Sidi Marouf, Settara et El Milia. Il a inauguré en cette circonstance des projets d’AEP, de santé et du gaz tout en rendant visite à des Moudjahidine. Avant ce déplacement, Ahmed Meguellati a assisté à l’ouverture d’une conférence historique au musée du Moudjahid, à Jijel, sur le soutien des Etats Arabes à la révolution du 1er novembre. Les célébrations de cette date anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale se poursuivront par un autre programme de déplacements dans plusieurs communes avant de prendre fin, ce mardi, à Djimla et Jijel.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x