Covid-19

Cas dans le monde

265142411

Morts dans le monde

5257445

Guéris dans le monde

238869551

En prévision des inondations automnales : Un programme de prévention mis en place

Par : Amar Ait Bara 

Toutes les entreprises publiques, concernées de près ou de loin par les mesures de prévention contre les inondations ont été instruites par la wilaya de fournir un plan prévisionnel des solutions nécessaires en cas d’inondations. Ainsi, des consignes écrites ont été transmises aux responsables locaux, chacun en ce qui le concerne, pour établir une feuille de route prévisionnelle pour lutter en  amont contre les inondations. Pour parer au phénomène des inondations durant la saison des pluies, un ambitieux programme a été mis en place par le wali d’Annaba, Djamel Eddine Berrimi. Celui-ci  verra la contribution de plusieurs entreprises locales qui seront concernées par cette opération de grande envergure. Ainsi, après les grands travaux hydrauliques qu’a connus la wilaya durant cette année, la priorité revient aujourd’hui aux points noirs restants pour éradiquer le problème des inondations définitivement en période hivernale. En effet, des opérations de curage de tous les oueds ont été effectuées pour éviter les crues et, par voie de conséquence, les inondations en hiver. Aussi, toutes les conduites et buses vétustes ont été remplacées par d’autres  au niveau des grandes artères de la ville. Un programme  de prévention a été mis en place par le wali d’Annaba, en étroite collaboration avec tous les directeurs de l’exécutif pour le lancement de cette opération appelée « Un hiver sans inondations ». Aussi, toutes les parties prenantes ont été invitées à fournir leurs besoins et surtout des bulletins de renseignant concernant les points noirs repérés et enregistrés à leurs niveaux. Pour information, la wilaya d’Annaba n’a jamais connu depuis l’indépendance d’aussi grands travaux  et attirer l’attention des pouvoirs publics de cette manière. En effet, les canalisations et les buses existant depuis la période coloniale, étaient complétement détériorées et donc la première source des inondations. Ainsi, des réunions de travail périodiques ont eu lieu au siège de la wilaya où chaque membre de l’exécutif présente son plan d’action mis en place, ayant une relation directe avec les inondations, pour trouver d’une manière collégiale les solutions qui s’imposent. Depuis des années, aucun plan d’action curatif et prévisionnel n’a été élaboré pour ces opérations avant la période hivernale et la saison des pluies. Administrativement, toutes les commodités et  règlements ont été élaborés pour passer un hiver sans inondations, sachant que la ville d’Annaba est une zone inondable, située en dessous du niveau de la mer. Celle-ci a connue de nombreuses catastrophes durant les années 1980 où des pertes humaines ont et enregistrées au niveau de la cité Auzas et également Oued D’heb et autres quartiers. Ainsi, les pouvoirs publics ont mis les bouchées doubles pour éviter la reproduction de tels scénarii et de pareilles catastrophes liées aux inondations. Les entreprises en question, dont l’ONA, Office national de l’assainissement, l’EPIC Annaba ville propre, les services de l’hydraulique, la municipalité  et d’autres institutions ont été destinataires d’un courrier émanant de la wilaya afin de prévoir les inondations qui peuvent surgir éventuellement dans certains endroits pour prendre toutes les dispositions nécessaires. De nombreux  messages officiels sont  parvenus aux institutions concernées pour exécution, à savoir l’OPGI, l’AADL, la SADEG, l’ONA, l’EPIC, l’URBAN, le CET Berka Zerga ainsi que l’entreprise GTH et la Protection civile pour la bonne marche de ces opérations. Ainsi des états récapitulatifs et des statistiques, comptabilisant les nombres d’interventions seront transmis quotidiennement aux services de la wilaya.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi