Covid-19

Cas dans le monde

238957099

Morts dans le monde

4871799

Guéris dans le monde

216203811

Confédération Générale des entreprises algériennes : Saïda Neghza, hôte d’Annaba

Par : Amar Ait Bara

La présidente de la Confédération générale des entreprises algériennes, Saïda Neghza, était hôte de la capitale de l’acier Annaba depuis hier lundi. En effet, celle-ci a été reçue le jour même de son arrivée à la ville des jujubes par le wali d’Annaba, Djamel Eddine Berrimi. La visite de la présidente de la CGEA, membre du conseil d’administration du Bureau international du travail, BIT, s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’entreprenariat, et aussi de relancer l’activité de l’entreprenariat en boostant les entreprises algériennes après la situation de crise sanitaire et sociale vécue par le pays. Pour information, madame Saïda Neghza est vice-présidente de l’organisation internationale des employeurs. Celle-ci ayant contribuée largement à l’édifice d’une confédération forte et prospère et était une farouche adversaire du sinistre Ali Haddad, aujourd’hui en prison à El Harrach. L’invitée est aussi vice-présidente de Jobs for Africa, et membre du Business Africa. Saïda Neghza est une business woman versée dans l’entreprise et présidente du business MED. Cette femme d’affaires aux multiples adhésions, de renommée nationale et internationale, sera reçue dans l’après-midi du lundi par les membres de la chambre du commerce et de l’industrie CCI Seybouse, où elle tiendra une réunion de travail dans la perspective de relancer les activités de l’entreprise en nette recul à cause de la covid-19, durant lequel de nombreuses entreprises ont déclaré faillite par manque de projets. Ainsi, à partir d’Annaba, des projets seront relancés et d’autres seront bientôt achevés. A Annaba, plusieurs projets sont en cours de réalisation, notamment dans le secteur de l’hydraulique où tous les réseaux d’assainissement ont été refaits et les buses remplacées par de nouvelles pour éviter à la ville les perpétuelles inondations. La présidente de la CGEA,  la fameuse déclaration « Il vaut mieux créer 1000 Rabrab que 1000 Haddad », séjournera à Annaba pendant deux jours pour rencontrer d’autres partenaires qui activent dans ce secteur.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi