Covid-19

Cas dans le monde

Morts dans le monde

Guéris dans le monde

Bordj Bou Arreridj : Des villes privées de lieux de détente

Par : Aek Djerbah 

L’Algérien en général, de par sa composante particulière, est sevré d’animations, malheureusement la réalité est tout autre. Les sociologues s’accordent à dire que nos cités offrent un paysage triste et ne contribuent guère au bien-être des citoyens, eu égard au déficit flagrant en matière de lieux de détente. Pour s’en rendre compte et évaluer à sa juste mesure cette terrible frustration, il suffit de voir dans les soirées du ramadhan au chef-lieu de wilaya et chef-lieu de daïra, pour ne pas dire les petites agglomérations, des vagues déferlantes de jeunes et moins jeunes à la recherche d’endroits et lieux de détentes. La mosquée pour les fideles, le café pour les ados du domino et jeux de cartes, sinon l’agora qui servira de lieu de rencontre avec une jeunesse livrée à son triste sort où chômeurs et recalés du système éducatif s’y côtoient, meublant leur temps comme ils peuvent jusqu’à une heure tardive. Depuis longtemps déjà, les habitants considèrent que la capitale des Bibans est une ville caserne, comme elle le fut lors de sa création. Certes, un sobriquet qui ne plait pas à beaucoup mais admis à cause précisément de cette carence en matière de loisirs et de distraction, en dépit des efforts des autorités qui se battent tant bien que mal à égayer les soirées ramadhanesques de la population. Une situation qui, d’après les spécialistes, engendre un état permanent de nervosité et de relations sociales conflictuelles. Le constat s’applique à toutes les agglomérations de Bordj Bou Arreridj, entre autres Ras El Oued, Bordj Ghedir ou Medjana pour ne citer que celles-ci. Les responsables, notamment les élus devront songer à réactiver le fameux comité des fêtes et réaliser des infrastructures de détente et de loisirs de nature à faire éliminer l’ennui et le stress des aléas de la vie quotidienne, ne serait-ce que des espaces verts bien entretenus.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x