Alimentation en eau et électricité à l’hôpital de Meskiana : L’urgence d’une solution s’impose

Par : Chaffai Chawki

Les choses seraient meilleures si, au sein de l’hôpital de Meskiana, on règlerait d’une manière définitive le problème de la baisse de tension électrique qui risquerait de générer des problèmes énormes.

L’acquisition de nouveaux équipements a forcément augmenté la consommation en énergie électrique et chose incompréhensible, cette institution est alimentée à travers le même réseau qu’une partie de la ville ; ce qui a augmenté considérablement le délestage. On nous a confié qu’une demande a été adressée à Sonelgaz pour bénéficier d’une installation indépendante propre à cet hôpital. Malheureusement, aucune suite n’a été donnée à cette doléance.

Autre fait saillant, l’unité d’hémodialyse mise en service récemment, qui consomme beaucoup d’eau, s’est vu dotée d’une bâche à eau dont la seule source de remplissage reste à travers le réseau géré par l’ADE. Or, Meskiana connaît un manque flagrant en eau. Seul, un forage indépendant au sein même de l’hôpital reste la solution salvatrice.

Notre source, très au fait de tout ce qui se passe, a préconisé cette solution, pourvu que le directeur y consent.

Toujours est-il que l’hôpital de Meskiana enregistre des améliorations palpables à tous les niveaux ; si ce n’est le manque de logements de fonction susceptibles d’accueillir les éventuels médecins spécialistes tant attendus, à savoir : néphrologue, anesthésiste et gynécologue.

Dans tous les cas de figure, l’alimentation en eau et en électricité indépendantes sont cruciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi