Par : Adam S  

Face aux perturbations climatiques que connaît la wilaya de Jijel, à l’instar des autres régions Nord du pays, les services d’intervention des différents secteurs se sont mis en état d’alerte pour dégager les routes et porter aide et assistance aux citoyens en difficulté.  Si la situation est restée globalement sous contrôle, notamment suite à l’entrée en action des engins mobilisés pour l’ouverture des axes routiers, le wali, Ahmed Meguellati, s’est déplacé, ce dimanche, à Selma Ben Ziada, l’une des régions les plus exposées aux tempêtes de neige pour superviser les opérations de déneigement.  Selon les services de la wilaya, qui ont fait état de ce déplacement à travers leur page officielle, le chef de l’exécutif, accompagné du chef du groupement territorial de la Gendarmerie nationale et du directeur de la Protection civile, a emprunté le CW 137 reliant les communes de Texenna et Selma Ben Ziada pour superviser ces opérations. La délégation s’est ensuite déplacée sur le tronçon de cette même voie du CW 137 qui relie le chef-lieu de la commune de Selma Ben Ziada à la commune limitrophe de Erraguene Souici. Lors de ce déplacement, le premier responsable de la wilaya de Jijel a improvisé une rencontre avec les citoyens de ces communes pour prendre connaissance de leurs préoccupations, selon ce que rapporte la même source. Il convient de signaler que toutes les régions de la wilaya de Jijel, notamment les localités relevant de la partie Sud, ne cessent de connaitre d’importantes chutes de pluie et de neige, à telle enseigne que même les plages n’ont pas été épargnées par le joli manteau blanc qui a couvert les hauteurs montagneuses. Des photos des plages d’Oued Zhor, à l’extrême Nord-est, et de Kotama, au centre-ville de Jijel, couvertes par une épaisse couche de neige ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Outre les flocons de neige qui continuent de tomber depuis le week-end passé, les averses de pluie quasi-ininterrompues ont été perçues telle une bénédiction par les citoyens, notamment les agriculteurs. Toutefois, ces chutes de pluie et de neige n’ont pas été sans perturber l’activité scolaire dans certaines localités isolées, à l’instar de la commune d’Ouled Rabah, face aux difficultés de déplacement des élèves. C’est dans ce contexte que les services de la Protection civile ont multiplié leurs interventions à travers les communes pour prendre part à l’ouverture des routes et surtout pour évacuer les malades vers les centres de soins. C’est dans le sillage de ces interventions que des parturientes et des malades atteints d’insuffisance rénale ont été évacués vers les centres de santé à Djimla, Settara et Bordj Thar, en plus des actions menées dans d’autres communes, telles El Milia, Texenna et Ouled Rabah, selon les annonces faites par les bulletins diffusés sur la page officielle de la Protection civile.

                                                                  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi