Covid-19

Cas dans le monde

234020219

Morts dans le monde

4787367

Guéris dans le monde

210841455

Vaccination anti-covid-19 à Guelma : Le directeur de l’ESPS dresse un bilan

Par : Hamid Baali

Ce dimanche 26 septembre en début d’après-midi, le directeur de l’EPSP, Etablissement public de santé de proximité de Guelma nous a aimablement reçus dans son bureau, sis dans la polyclinique de Boumahra-Ahmed, afin de livrer son bilan à Le Provincial dans le cadre de la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19, édictée par les pouvoirs publics. M. Walid Slamani, qui occupe ce poste depuis août 2020, dirige les structures sanitaires de 14 communes en l’occurrence, Guelma, Bendjerah, Belkheir, Héliopolis, Boumahra, Khezaras, Bouhachana, Ain-Sandel, Roknia, Bouati, El-Fedjoudj, Guelaât-Bou-Sbaâ, Nechmaya et Djebala Khémissi. 

Ce jeune directeur supervise 10 polycliniques, dont 5 fonctionnent en H / 24, 46 salles de soins, un centre spécialisé dans la psychiatrie implanté au sein de la polyclinique Oumeddour Tounès, à la nouvelle-ville et la maison du diabète, qui totalisent près d’un millier de salariés, tous corps confondus. 

Notre interlocuteur nous affirme qu’à ce jour, 48.000 personnes ont été vaccinées contre cette terrible pandémie et 31.000 ont reçu la deuxième dose du vaccin Sinovac, Sinopharm, Astra Zeneca et Spoutnik, ce qui confirme que cette campagne a eu un certain succès. Il nous précise qu’il a été désigné coordinateur de wilaya pour l’approvisionnement des vaccins et aucune rupture de stock n’a été déplorée, car un suivi permanent et rigoureux accompagne cette campagne nationale. Des congélateurs de – 2° à – 8° C et d’autres de -20 ° C, basés dans l’EPSP de Guelma sont gérés personnellement par M. Slamani. D’autre part, nous apprenons qu’un laboratoire PCR est fonctionnel à la nouvelle ville à Guelma et il ne désemplit pas, car les cas suspicieux décelés au niveau du centre de référence dédié à la lutte contre la Covid-19 y sont orientés. 

Notre hôte nous affirme que la campagne contre le Coronavirus a été une réussite grâce à l’esprit d’équipe des blouses blanches qui s’y sont investies avec conviction et sérieux. Aucun incident n’a émaillé cette opération d’intérêt général et il convient de relever que les patients n’ont été affectés par aucun effet secondaire. 

Conscient de ses prérogatives et soucieux de cibler les populations rurales, M. Walid Slamani a eu le mérite d’organiser des caravanes en direction des zones rurales et enclavées en mettant en place des consultations tous azimuts. La caravane Octobre rose, a touché l’an dernier 1.500 patientes, tous âges confondus, dans le cadre du dépistage du cancer de l’utérus et d’un suivi régulier au niveau des communes de Nechmaya, Ain-Sandel, Bouati et Héliopolis. La caravane Mars bleu organisée conjointement avec l’EPH Ibn-Zohr a visé le cancer du côlon et a ciblé 700 patients des localités de Bouati, Nechmaya et Roknia. La caravane pluridisciplinaire englobant 22 médecins et spécialistes du secteur public et privé s’est déplacée à Roknia où 1.025 consultations ont été pratiquées par des pédiatres, ophtalmologues, gynécologues, dermatologues, chirurgiens, neurologues et autres. Le directeur du lycée de cette localité enclavée a mis son établissement à la disposition des blouses blanches qui ont été gratifiées d’un succulent couscous garni. Les organisateurs ont distribué des médicaments aux malades et ont saisi cette opportunité pour sensibiliser les citoyens sur la nécessité de se faire vacciner contre la Covid-19. La dernière caravane s’est déroulée début septembre dans la localité au relief montagneux de Bendjerah et des praticiens exerçant 9 spécialités ont ausculté trois centaines de patients. 

Au cours de notre entretien, nous avons relevé que ce jeune directeur de l’EPSP de Guelma a su créer un excellent climat de travail basé sur le respect mutuel, la confiance et l’intérêt général. M. Walid Slamani privilégie le travail collégial et un climat sain et harmonieux règne dans ses structures sanitaires. Affirmant qu’il a embrassé cette noble mission par vocation, il nous révèle qu’il ne ménagera aucun effort pour rehausser l’image de son secteur. De toute évidence, sa jeunesse, son expérience et sa passion du travail, plaident pour sa réussite.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi