Traque des narcotrafiquants à Batna : 35.000 comprimés de psychotropes saisis

Par : Benyahia Abdelmadjid

Hier encore, la Brigade de recherches et d’intervention, BRI, conjointement avec les services du secteur militaire relevant de la wilaya de Batna, ont mis hors d’état de nuire un groupe de malfaiteurs composé de 3 dealers, âgés entre 24 et 38 ans, impliqués dans une affaire scabreuse liée au trafic, consommation et commercialisation interdite des produits prohibés, en plus d’une quantité de cocaïne. Selon nos sources d’informations, les individus en question ont été arrêtés à bord d’un véhicule utilitaire en provenance d’une wilaya du Sud avec, en leur possession, une importante quantité de 35.000 comprimés de psychotropes prégabaline 300 mg, une somme d’argent estimée à 65.000 Da, en plus d’une quantité de 15 gr de cocaïnes, dissimulés à l’intérieur du véhicule utilitaire. Les mis en cause ont été arrêtés et incarcérés pour les chefs d’inculpation de constitution d’association de malfaiteurs, trafic, possession de cocaïne et autres produits prohibés sans justification légale. La wilaya de Batna est devenue une plaque tournante en matière de transfert et de trafic de drogue et comprimés de psychotropes, entre autres. Ce phénomène progresse sans cesse dans la wilaya, en dépit des arrestations et des saisies opérées chaque jour par les différents services de sécurité, relevant de ladite wilaya.

Sauf que ces derniers chiffres sont très inquiétants. Selon toute vraisemblance, l’année 2022 devrait être une année record de saisies de produits prohibés à Batna, comme ailleurs. Ces derniers utilisent depuis un bon moment, voire des années, cette zone de transit pour s’ouvrir les portes des wilayas de l’Est et le centre.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x