Covid-19

Cas dans le monde

238631164

Morts dans le monde

4866999

Guéris dans le monde

215791310

DSP de Guelma : Le directeur a fait valoir ses droits à la retraite

Par : Hamid Baali

Pour des raisons indéterminées, le directeur de la santé et de la population de la wilaya de Guelma n’a jamais daigné contacter les correspondants de la presse écrite pour présenter un compte-rendu objectif sur les nombreux cas positifs de Covid-19 et ce, comme le font ses collègues dans l’ensemble des wilayas du territoire national. Cette carence intolérable avait créé une certaine psychose au sein de la population scotchée aux smartphones et aux portables pour glaner des informations auprès des internautes. L’absence d’information officielle, pourtant recommandée par les pouvoirs publics, a manifestement engendré des rumeurs alarmantes sur le nombre de décès, d’hospitalisés, de patients en soins intensifs et du manque d’oxygène médical dans les centres de référence dédiés à la lutte contre la covid-19. Durant plusieurs mois, la DSP a observé un black-out total qui n’avait pas sa raison d’être. Ces manquements au droit de l’information ont pénalisé les correspondants accrédités qui éprouvaient des difficultés à recueillir des informations auprès de la DSP qui a failli à sa mission d’informer, de rassurer et de sensibiliser les citoyens qui avaient la peur au ventre puisque des décès endeuillaient chaque jour les familles de la wilaya de Guelma. Le personnel médical et administratif appréhendait la réaction de sa tutelle et, en conséquence, il ne communiquait pas avec les médias ! 

De toute évidence, l’information officielle sur cette terrible pandémie de coronavirus a été défaillante pour des raisons inexpliquées et obscures. La sagesse et le sens de la responsabilité plaidaient pour l’adhésion des médias auprès des services de la DSP afin de rassurer la population qui vivait dans un stress angoissant. Les internautes et le bouche à oreille ont comblé cette lacune de la direction de la santé dont le devoir est de créer un climat ambiant à même de mettre fins aux ragots et aux rumeurs alarmantes ! Nous venons d’apprendre de source sûre que ce DSP en poste à Guelma depuis plus d’une année a payé le prix de son comportement puisque sa tutelle a réagi en le sommant de faire valoir ses droits à la retraite, faute de quoi il serait limogé ! Un autre DSP vient d’être affecté au niveau de la wilaya de Guelma et nous souhaitons qu’il soit compétent, coopératif et proche des blouses blanches qui se dévouent corps et âme dans leur noble mission.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi