Câbles électriques vandalisés  : Les abonnés sont les premiers pénalisés

Par : I.N

Les raccordements illicites des câbles électriques prennent de plus en plus des proportions inquiétantes dans la wilaya d’Annaba. Le cas de la cité Plaine Ouest, communément appelée cité El Abtal est une illustration flagrante du manque de sécurité et du vandalisme adoptéS par les habitants des bidonvilles. En effet, ces habitants, inconscients du danger que peuvent provoquer ces actes de vandalisme, sont arrivés jusqu’à construire une bâtisse en guise de transformateur au milieu d’un bidonville pour faciliter l’accès des câbles à leurs domiciles. Rien qu’au cours de l’année dernière, plusieurs explosions électriques sont survenues. Les habitants des immeubles situés à proximités de ces bidonvilles ont subi des masses électriques d’une grande dangerosité. Plusieurs équipements électriques ont été complètement endommagés. Le plus aberrant dans ce phénomène est le fait que les habitants des bidonvilles affirment que les employés de sonelgaz les aident à effectuer ces raccordements et sont payés pour le faire.
Il est important de préciser, dans le même contexte, que les services du groupe Sonelgaz ont fait savoir, lors d’une conférence de presse tenue dans le cadre d’une journée de sensibilisation sur le danger des raccordements illicites, que les actes de vandalisme sur les réseaux du gaz et électricité à travers le territoire de la wilaya ont atteint un chiffre estimé à 245 cas durant la période qui s’étale entre 2018 et le mois de février 2022, causant ainsi une perte financière estimé à 385.400 Da.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x