Batna : Inauguration d’un nouveau centre de l’ONAAPH

Par : Benyahia Abdelmadjid

Pour les personnes à mobilité réduite, victimes de conflits, de catastrophes naturelles, d’accidents ou diminuées par une maladie, l’appareillage et la rééducation sont les premières étapes vers l’autonomie. Elles sont au cœur des actions du handicap de manière générale. Ces personnes sont prises en charge par l’ONAPH, un organisme étatique qui est aujourd’hui leader national en matière de fabrication d’appareillage orthopédique.

A l’occasion de la Journée nationale des personnes à mobilité réduite, célébrée chaque année le 14 mars, le wali Toufik Mezhoud, en compagnie de la directrice de l’ONAAPH, Benbrahim Sabah, le directeur de la DASS, M. Rahailia. A, et d’autres cadres de la wilaya, a procédé, hier lundi, à l’inauguration d’un atelier de fabrication des appareils de marches, orthèses, prothèses, chaussures orthopédiques et autres du genre, situé au centre-ville de Batna. Cet établissement reçoit des dizaines de patients dans la journée qui viennent parfois des 61 communes pour des contrôles, consultations techniques spécifiques, prises de mesures, essayages et livraisons entre-autres, a précisé Benbrahim Sabah, directrice du centre ONAPH de Batna. Ainsi des consultations techniques spécifiques pourront être mises en place selon les besoins matériels et humains. Cette dernière incitera et permettra, toutefois une prise en charge complète, de la prise de mesure jusqu’à la livraison dudit appareil. Dans ce même cas, l’unité de fabrication pourra également réduire le délai de livraison de ses produits qui parfois, si ce n’est pas trop souvent, la livraison s’effectuait dans un minimum de 6 mois, apprend-on.

Selon le docteur, Douadi, assistant et chargé de commission, il assure qu’il est en mesure de proposer, dès aujourd’hui, des prothèses, orthèses réalisées sur moulage et qui seront fabriquées à Batna et ce, à partir d’un plastique breveté alliant résistance et souplesse. Pour rappel, l’ONAPH de Batna dépendait des services de l’entreprise ONAPH d’El-Khroub et ce depuis des années. Durant la même journée, le wali, en compagnie du directeur de la DASS et le staff a visité le centre de réadaptation et de rééducation infantile, situé à la cité des 300 logements à proximité du centre-ville de Batna, où ont eu lieu d’autres festivités célébrées à cette occasion, dans une joie conviviale par des enfants.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x