Absence d’électricité à la cité 1.000 logements Kalitoussa : Sonelgaz jette la patate chaude à l’AADL

Par :B. N

Le problème de l’absence de l’électricité à la cité Kalitoussa, dans la commune de Berrahal, prend de plus en plus des proportions inquiétantes. Ayant ras-le bol des requêtes sans suites déposées auprès des parties concernées par le problème sur le territoire local, les bénéficiaires des appartements relevant du projet des 1000 logements AADL de Kalitoussa ont décidé d’interpeller la direction générale de l’AADL qui leur a confirmé que l’agence a reçu un rapport de la part de l’unité locale de Sonelgaz à Annaba, assurant que le problème de l’absence de cet élément indispensable est due à des lacunes et des ” défauts”  de construction commis par l’entreprise de réalisation, ayant rendu le raccordement des logements, notamment ceux relevant de l’îlot 2 et 3 dont le nombre est estimé à 378 logements, quasi-impossible. Lors d’une sortie effectuée par l’équipe technique de Sonelgaz au cours de la semaine dernière, il a été confirmé que le problème est localisé au niveau d’un câble principal reliant le transformateur électrique de la cité aux logements concernés. L’équipe de Sonelgaz ne peut donc intervenir que dans le cas où le promoteur se charge de la rectification des fautes commises lors de la construction de la cité.
Selon certains souscripteurs, le promoteur en question leur a confié qu’il refuse d’intervenir avant que la direction régionale de l’AADL ne paye ses dettes envers son entreprise.
Il est important de signaler que les souscripteurs ont tenu, à la fin de la semaine dernière, deux sit-in de protestation devant le siège officiel de l’unité locale de Sonelgaz à Annaba, ainsi que celui de la direction régionale de l’AADL à la cité Sidi Achour. Les protestataire n’ont pas réussi à décrocher un entretien avec le directeur, qui est désormais en congé, ni avec son intérimaire qui a justifié qu’il était en réunion. Cependant, il est fort probable que ce dernier recevra les souscripteurs au cours de cette semaine pour être à l’écoute de leurs doléances.
Humiliante, non-étudiée et précipitée ! C’est ainsi que les nouveaux locatairex ont qualifié la procédure de la distribution des logements AADL à la cité Kalitoussa, Draâ Errich et El Gantra. Des logements sans gaz, sans électricité et pire, sans raccordement aux réseaux de distribution de l’eau potable qui ont été distribués à l’occasion de la fête de l’indépendance au cours du mois dernier. Une cérémonie gigantesque reflétant la fierté des autorités locales d’avoir réussi à être à l’heure. Une fierté non justifiée selon beaucoup de citoyens, vu la qualité des travaux constatée lors de leurs installations au niveau des “nouveaux logements”.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x