3ème session ordinaire de l’APW : L’Education, l’Agriculture et le budget en débat

Par : Amar Ait Bara

Les élus des différentes commissions de l’Assemblée populaire de wilaya, APW, ont débattu jeudi dernier les problèmes liés aux trois secteurs, celui de l’Agriculture, de l’Education et le budget prévu pour l’exercice de l’année 2023. La salle de réunions de la wilaya d’Annaba a abrité cette rencontre qui s’est déroulée dans une parfaite organisation où rien n’a été laissé au hasard. Les élus des 12 communes n’ont pas été conviés et ont été représentés par les 12 présidents des APC que compte la wilaya d’Annaba. Vu le nombre élevé d’invités, la salle de réunions ne pouvait contenir autant de monde. Ainsi, la session a été scindée en 3 parties et secteurs, dont celui de la préparation spéciale de la campagne labours-semailles 2022/2023, le budget et la rentrée scolaire. Etaient aussi présents à cette session, des membres des représentants de la société civile qui ont été conviés à cet évènement. Lors des lectures et des explications fournies par les concernés, le wali, Djamel Eddine Berrimi, intervenait pour apporter quelques propositions lorsqu’il a demandé de multiplier les efforts pour réhabiliter les écoles, les rues…etc. Aussi, ce dernier est encore intervenu pour signaler la défectuosité depuis plus de 3 années d’une route située à Sidi Achour, à proximité du parc d’attraction et ce problème doit être impérativement réglé. Le directeur des services agricoles a expliqué que la campagne labours-semailles a débuté au moment opportun et celle-ci a été planifiée à temps et qu’elle a été une réussite sur tous les plans. Les responsables concernés par cette session, à savoir l’éducation et l’agriculture se sont succédés pour brosser un tableau sur la situation de leurs secteurs respectifs et fournir d’amples informations aux commissions des assemblées populaires, appuyées par des chiffres indicatifs. Aussi, les membres de l’exécutif ont été appelés à conjuguer les efforts pour soigner l’image de marque de la ville de la Seybouse qui doit abriter les joutes du CHAN2023 en janvier 2023 et surtout faire une bonne figure devant les hôtes de l’Algérie. Le secteur de l’Education dans la willaya d’Annaba renferme en son sein 247 établissements primaires, 100 collèges du moyen et 46 lycées pour le secondaire, dont le tout dernier réceptionné est situé dans la commune de Séraïdi. Les établissements publics du secteur de l’Education de la wilaya d’Annaba sont dotés de 228 cantines scolaires et 22 salles de sports, avec la réception d’un CEM à Draa Erriche, un à Berrahal-centre et les deux derniers à Kalitoussa ainsi qu’un lycée à Tréat. Le total des élèves inscrits pour l’année scolaire 2022/2023 avoisine les 106.000 élèves, en plus de 15.000 nouveaux enregistrés en première année élémentaire 2022/2023. Plus d’un million de livres scolaires ont été mis à la disposition des élèves des 3 paliers, par l’office national des manuels scolaires pour l’année 2022/2023. En outre, 51.000 élèves, dont les parents sont nécessiteux, ont bénéficié de la prime de scolarité de 5.000 dinars et le budget alloué à cette opération s’élève à 255.000.000 dinars. Par ailleurs, les responsables des services agricoles, DSA Annaba, ambitionnent à la semence des légumes secs sur une superficie de 13.923 hectares en utilisant 1.152 équipements de labour et 594 équipements mécaniques de semence. Le rapport en question a été établi par la commission de l’hydraulique, l’agriculture, la pêche et le tourisme au niveau de l’APW Annaba ; il a été débattu durant la session de jeudi dernier qui s’est achevée très tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi