TÉBESSA : Les tenues de l’Aïd hors de portée des bourses modestes

Par : Boudiba Yazid

Le jeûne et le climat chaud de ces derniers jours qu’a connu Tébessa, n’ont pas dissuadé les familles à investir les magasins de vêtements pour choisir les meilleurs tenues de l’Aïd pour leurs enfants, alors que d’autres préfèrent faire le shopping après le ftour et ce, pour éviter la chaleur torride de la journée. Pour se procurer une tenue chic, il faut mettre le paquet et se diriger vers la route de Constantine où il y a des magasins de luxe où, pour un enfant de 15 ans un tee shirt, un pantalon et des espadrilles reviennent à 15.000DA ou plus, alors que pour les filles, une simple robe d’une fillette de 10 ans oscille entre 8.000 et 10.000DA. Des prix qui flambent, du fait de la grande demande et du nombre limité des modèles. Les parents, face à cette flambée des prix, ne savent plus où donner de la tête quand il faut habiller 4 ou 5 enfants. Pour honorer la tradition et pour conserver le sourire chez leurs enfants le jour de l’Aïd, certains parents dont le revenu est modeste sont contraints d’emprunter de l’argent, le ramadhan ayant vidé les poches des jeûneurs. Et, pour faire d’une pierre deux coups, la plupart des parents conservent la tenue de l’Aïd de leurs enfants pour la prochaine rentrée scolaire. A Tébessa et, un peu partout  à travers le territoire national, les pauvres et les orphelins ont droit à des habits neufs le jour de l’Aïd comme tous les autres enfants puisque pendant ce mois sacré, plusieurs âmes charitables et plusieurs organismes contribuent pour une large part à rendre le sourire à ces enfants en ce jour de fête et ce, par des campagnes de solidarité lancés aux niveau des mosquées et des associations.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x