Réseau AEP de Constantine : Les équipes de la SEACO sur plusieurs fronts

Par : A.A

Le réseau AEP de Constantine est vraiment défectueux, affirme le directeur de la SEACO, en l’occurrence Malik Rédha Daas, dans une déclaration à un confrère. Tout en reconnaissant qu’il a effectivement hérité d’une situation difficile, il n’a pas hésité à dire qu’il prêt à relever le défi, à savoir la réhabilitation du réseau de la ville. Ainsi, et en étroite coordination avec la direction des Ressources de l’eau, la direction générale de la société en charge de la gestion du précieux liquide à Constantine, la SEACO, semble déterminée à améliorer l’alimentation en eau potable des douze communes de la wilaya.

Pour preuve, une grande opération de réparation des fuites d’eau est déjà lancée. Un problème que nous avions soulevé à maintes reprises (à lire nos précédentes éditions). Ainsi, les équipes de la société, dispatchées sur plusieurs sites, sont, depuis quelques jours, à pied d’œuvre afin de redresser la situation, en termes de déperdition du précieux liquide dont le taux serait estimé à 25%, selon certaines estimations. Et puisqu’un malheur n’arrive jamais seul, un autre problème s’ajoute, faut-il le souligner, aux fuites d’eau. Il s’agit des routes, déjà dans un piteux état, qui se sont sensiblement détériorés sous l’effet de l’eau. Si elle n’est pas utile, dira un spécialiste, elle deviendra nécessairement nuisible. « L’eau sape tout sur son passe », explique-t-il. Et ce sont, malheureusement, les automobilistes qui en subissent les conséquences. Triste est de constater que certaines routes, notamment dans les quartiers périphériques de la ville, sont quasiment impraticables. La responsabilité de l’APC, dans ce cas, n’est pas du tout à écarter.

Les quelques opérations de colmatage ne peuvent suffire à déculpabiliser les locataires de l’Hôtel de ville, dont la responsabilité est partagée. Mais rien ne pourra justifier un constat que tout le monde décrie. Furieux et indigné face à cette situation, un automobiliste se demande le pourquoi à continuer à payer chaque année la vignette si les services de la Commune ne se soucient guère de « retaper » correctement les routes ? En conclusion, le défi des responsables de ladite société, est de permettre à la population de Constantine d’être régulièrement alimentée en eau potable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi