Annaba : L’APW aura un nouveau siège

Par : Amar Ait Bara

C’est à l’issue de la session ordinaire de l’assemblée populaire communale (APC) qui s’est tenue le lundi 21 novembre, qu’un projet facultatif a été proposé aux élus pour approbation et au vote à mains levées. Le projet en question consiste en la réalisation d’un nouveau siège qui abritera l’assemblée populaire de wilaya (APW). En effet, les ex-bureaux des commissions domiciliés au niveau de la wilaya ne peuvent contenir autant de départements et élus, et seront donc délocalisés dans un nouvel établissement bâti à cet effet.

Ainsi, figurant dans le programme additif proposé aux élus pour adoption, celui-ci a été voté à l’unanimité dans l’intérêt de la commune d’Annaba. L’idée est d’éloigner certaines administrations du centre-ville qui étouffe de la densité de la circulation routière et l’éternel problème de stationnement. D’ailleurs, dans d’autres wilayas, toutes les administrations et directions de l’exécutif sont regroupées dans un seul collectif distant de la wilaya, spacieux et composé de bâtiments qui présente toutes les commodités, à l’image d’Oum El-Bouaghi, Guelma etc… L’endroit a été prévu dans le parking El Houria (ex-square Randon) en face de la Cour de justice qui sera transférée, également, au nouveau pôle de justice El M’Haffeur, dès la réception de ce projet.

A fortiori, la ville de l’antique Bône sera renforcée par une autre réalisation susceptible d’apporter un plus et par voie de conséquence, dégorger la cité. Le projet en question a suscité l’intéressement du wali et a nécessité son déplacement à l’endroit où sera érigé ce fructueux projet, pour s’enquérir de l’état des lieux. L’assiette du terrain du projet est exploitée, en ce moment, en parking payant par l’établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC/OCS). Certaines administrations publiques devraient être indépendantes du siège de la wilaya, pour donner la bonne image de la ville et éviter également les déplacements parfois inutiles des administrés au niveau de ce siège. Ainsi, avec la délocalisation prochaine des bureaux de l’APW, les locaux récupérés pourront dès lors servir à abriter d’autres services vitaux de l’administration de la wilaya. Ce terrain était initialement prévu pour bâtir un projet d’un parking en étages, qui, vu son emplacement au centre de la ville, aurait résorber le problème de stationnement qui se pose avec acuité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi