MILA :Les soldats du feu sur plusieurs fronts

Par : Zaoui Abderaouf

Depuis plusieurs jours déjà, la chaleur est suffocante dans la wilaya de Mila, les rayons du soleil brûlent, les rues sont presque désertes et la plupart des commerces ferment aux alentours de midi. Leurs propriétaires partent faire un petit somme, tout en espérant voir le temps se rafraîchir un tant soit peu dans  la soirée ; c’est l’image presque quotidienne que l’on peut constater dans beaucoup d’agglomérations du Nord et du Sud de la wilaya. Cependant, si les citoyens et les commerçants se reposent ou, pour certains, se prélassent devant des ventilateurs et des climatiseurs, les soldats du feu de toutes les unités de la wilaya souffrent le martyre de la chaleur des flammes ; depuis le début de l’été, ils sont en état d’alerte permanente. Il ne se passe pas un jour ou une heure sans qu’ils ne soient sollicités pour éteindre ou circonscrire un incendie qui  se déclare ou s’est déjà déclaré quelque part dans un des territoires  de la wilaya. Des communiqués émanant de la direction de la DPC ne cessent de tomber sur nos adresses e-mail pour nous signaler des interventions en un point précis et les conséquences qui s’en suivirent. Dans un communiqué parvenu à nos soin, en date du 2 juin à  22H 43 mn, il est fait état de déclarations d’incendies le même jour et presque à la même heure, respectivement dans les mechtas de Berrahi, dans la commune de Derrahi Bouslah, Smara dans la commune de Téleghma, Kniouba dans la commune de Oued Athmania, Elqsari (Rouached), Hammam Ouled Achour (Aïn Beïda Ahriche). Les pompiers dépêchés sur les lieux ont réussi à sauver, selon le communiqué en notre possession, plus de 20 hectares de blé dur, 600 oliviers et 3 vastes espaces forestiers. Les pertes enregistrées pour les cinq sinistres sont de l’ordre d’environ 3 hectares de blé dur, 0,25 hectare d’orge, 16 arbres fruitiers, un demi-hectare de pins d’Alep et de vastes champs de maquis. Un autre communiqué, datant du 4 juin à  01H 03 mn, fait état de la perte de 5 hectares  de blé dur et d’un hectare de maquis dans la commune de Derrahi Bouslah. L’intervention des soldats du feu a permis de sauver 5 hectares de blé dur, 1 hectare de maquis et une forêt avoisinante. À Ouled Bouhama, dans la commune de Mila, selon le même communiqué, 250 meules de foin, 40 oliviers, 4 serres en plastique vides ont été calcinés. Les pompiers ont réussi  à sauver 70 hectares de blé dur, est-il souligné. Un autre communiqué parvenu à nos soins en date du 4 jun à 23 H 54 minutes, fait état de l’intervention  des soldats du feu des huit unités de la Protection civile de la wilaya aux fins d’extinction d’un incendie qui s’est déclaré à Boulayane, une mechta relevant de la commune de Rouached, où pas moins de 15 hectares de pins d’Alep, 2 hectares de blé dur, 20 hectares de maquis sont partis en fumée. Les soldats du feu après plus de  sept heures d’efforts ont réussi à éteindre l’incendie et à sauver 20 ha de maquis, 20 ha de blé dur et 30 ha de pin d’Alep.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x