HABITAT RURAL A EL-KHROUB: 18 dossiers à Oued Fantaria trainent dans les tiroirs

Par :  Hamid Daoui

Les 18 postulants éligibles à la formule du logement rural à Oued-Fantaria, dans la commune d’El-Khroub, sont exaspérés par la lourdeur bureaucratique qui bloque leurs dossiers dans les tiroirs poussiéreux des administrations. En effet, après avoir bénéficié des décisions de l’aide sociale de 70 millions de centimes en 2018, ils s’impatientent à recevoir les titres de propriété des lots sociaux ruraux après avoir honoré les montants du plan de masse auprès du bureau de l’architecte sollicité/désigné par l’APC aux fins du morcellement de la parcelle de terrain communal entre les prétendus bénéficiaires enregistrés. Mais la délivrance des titres et des permis de construire ainsi que les délimitations des lots traînent encore jusqu’à ce jour !

Ces bénéficiaires n’ont cessé de monter au créneau pour faire valoir leur droit, à en croire leurs propos étayés par des documents à l’appui de leurs rencontres avec les autorités responsables à différents niveaux, APC, daïra, Direction de wilaya de Constantine, ministère de l’Habitat…etc. Leur dernière réclamation remonte à peine à un peu plus d’un mois, disent-ils, le nouveau Maire les a reçus dans une entrevue, en présence de la direction de l’urbanisme de l’APC. Et puis, plus rien jusqu’à ce jour, alors qu’ils ont envoyé une lettre de rappel concernant leurs doléances portant sur les conséquences sur leur vie quotidienne de nomadisme entre se loger dans la promiscuité chez des parents ou se faire saigner par des loyers exorbitants déboursés à des bailleurs privés.

Par ailleurs, cette parcelle a été longtemps convoitée par les appétits féroces des autorités responsables, ex-élus et autres prédateurs dans le bradage du foncier rural, urbain constructible, forestier et des transactions immobilières juteuses dans toutes les formules et types d’accès légal ou spéculatif au logements à usage d’habitation ou autres, qui font rage n’épargnant aucune poche urbaine et squattant tout espace public dans la commune.

D’autant que des forces de l’argent trouvent des complicités avec le personnel technique, « très compétent et expérimenté » dans tous les types de bradage et contournements, violations manifestes de la règlementation relative à la construction et l’urbanisme, jamais inquiétés dans la clochardisation du tissu urbain de la ville et la campagne.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x