Démission collective des auxiliaires de la santé : 70 anesthésistes optent pour l’UGTA

Par : Amar ait bara

Ils sont plus de 70 anesthésistes affiliés au Syndicat autonomes des auxiliaires de la santé à avoir adhéré, mardi dernier, à l’Union générale des travailleurs de lawilaya d’Annaba (UGTA). Après avoir déposé une démission collective du Syndicat autonome des auxiliaires de la santé, ces derniers, qui exercent uniquement au niveau des blocs opératoires, ont rallié aussitôt l’UGTA à la section syndicale des hôpitaux. Ainsi, des fiches d’adhésion ont été signées au niveau des locaux de l’UGTA situés au niveau du Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd. Ceci s’est passé sous les ovations de tous les travailleurs hospitaliers et les syndicalistes. Le premier responsable du syndicat d’Annaba, «Friteh Kamel», est satisfait de cette option et estime que ces nouveaux adhérents renforceront les rangs du syndicat tout en leur souhaitant la bienvenue. Il insiste pour conjuguer les efforts de tout un chacun dans l’intérêt du travailleur et l’exercice du syndicaliste dans un état d’esprit meilleur. Les démissions en cascade de ces auxiliaires de la santé se sont déroulées devant la première responsable du syndicat autonome. Restée seule, elle s’est mise à l’évidence en quittant les lieux, déçue par cette situation peu confortable et qui sort de l’ordinaire. Ce choix d’adhésion collective à l’UGTA de ces travailleurs de la santé a été choisi sans aucune contrainte et dans un esprit démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi