Covid-19

Cas dans le monde

528280106

Morts dans le monde

6301821

Guéris dans le monde

498729379

Grande mosquée d’Annaba : A quand le dégel du projet ?

Par : Amar Ait Bara

Le projet relatif à la construction de la grande mosquée d’Annaba est l’arrêt depuis plus de 15 années à la suite d’une décision émanant de l’Etat pour geler cette construction à la suite de la crise financière. Ce gel en question n’a pas concerné uniquement le projet d’Annaba, mais également celui de 15 autres mosquées, en construction à l’échelle nationale, qui ont été touchées par cette même mesure. La gestion était confiée au début à l’Etat, mais assistée d’une commission composée de certaines personnalités politiques et religieuses connues sur la place annabie. Aujourd’hui, cette même gestion a été réattribuée à une autre commission qui avait la latitude de gérer ce projet à partir des dons des bienfaiteurs et des mécènes, avec l’assistance d’architectes pour le suivi de la construction et des organismes de l’Etat seront chargés également du volet technique, dont le CTC qui se chargera du contrôle technique avec un autre bureau d’études. Cependant, cette association chargée de ce projet n’a pas cessé de demander aux pouvoirs publics de lever le gel sur ce projet qui revêt une grande importance pour les Annabis qui le considèrent comme un symbole religieux digne de ce nom. Celui-ci est situé sur une crête rocheuse au niveau de Boukhadra 3 et sa capacité d’accueil initiale était de l’ordre de 64.000 fidèles, pour être revue à la baisse et atteindre 45.000 personnes. La salle de prière est située au sous-sol, c’est-à-dire à l’étage inférieur par rapport au niveau zéro. Le projet qui a débuté à la fin des années 1990 a ciblé deux opérations importantes, à savoir la construction d’un siège de l’administration, utilisée aujourd’hui provisoirement comme une salle de prières. Et la seconde consistait en la construction d’une école coranique qui est d’ores et déjà exploitée, elle est composée de deux étages et de 7 classes à proximité d’une salle de conférences. Aussi, 3 logements d’astreintes sont prévus pour ce projet et sont destinés aux fonctionnaires de cet édifice religieux. Le projet comporte également trois magasins qui se sont avérés irréalisables par la suite à cause de la zone choisie qui était marécageuse. Ainsi, les Annabis attendent toujours la réalisation de leur grande mosquée qui sera une fierté, en se demandant les raisons de ce gel, mais espèrent toujours le dégel par les pouvoirs publics le plus tôt possible. Nous reviendrons sur ce dossier avec des précisions techniques, économiques et financières. Pour information, le mandat de l’association qui gère ce projet a pris fin et n’a pas été renouvelé ; les membres de celle-ci, absents aux réunions, sont attendus pour élire un nouveau conseil.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi