Covid-19

Cas dans le monde

238326299

Morts dans le monde

4862247

Guéris dans le monde

215460117

Vol d’un véhicule à Guelma : Les auteurs sous les verrous

Par : Hamid Baali

Dernièrement, des individus ont agressé physiquement un automobiliste à la tombée de la nuit, au niveau de la cité Adjabi Hocine, sise sur les hauteurs de la ville. Ils s’emparent d’une importante somme d’argent qui se trouvait dans la boîte à gants, abandonnent leur victime ensanglantée sur le macadam et s’évaporent dans la nature à bord du véhicule de tourisme de la victime. L’automobiliste, âgé de 28 ans, déposa plainte auprès du commissariat de police pour vol de son véhicule personnel et d’une forte somme d’argent. Les éléments de la BMPJ entamèrent d’intenses investigations qui aboutirent à la localisation et à l’identification des auteurs de ce méfait. Ces sept individus, âgés de 23 à 32 ans, sont appréhendés et conduits dans les locaux de la police où ils avouèrent leur forfait et désigneront le lieu où est caché ce véhicule, à savoir un hangar à la sortie du chef-lieu de daïra d’Oued-Zénati. Les enquêteurs récupèrent ce véhicule qui sera restitué à son propriétaire et inculpèrent ces malfrats d’association de malfaiteurs, agression caractérisée par armes blanches d’un automobiliste qui sera délesté de son véhicule et d’une somme d’argent. Présentés par devant le tribunal de Guelma, trois d’entre eux sont placés en détention provisoire et leurs 4 comparses sont placés sous contrôle judiciaire.

Arrestation de 4 voleurs de matériel agricole

L’officier chargé de la cellule de communication et des relations publiques du groupement de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Guelma vient d’adresser à notre journal un bulletin faisant état de l’arrestation de 4 individus, auteurs d’un vol de matériel agricole. A la suite d’une plainte déposée par un agriculteur auprès de la brigade de gendarmerie de la commune de Bordj-Sabath, à une cinquantaine de kilomètres de Guelma, pour disparition durant la nuit d’un matériel complet destiné à l’irrigation des terres agricoles, les gendarmes se rendent sur les lieux le lundi 4 octobre au niveau de la mechta Ras-el-Aïoun et entament les investigations qui s’avèrent concluantes puisqu’ils appréhendent 4 individus, âgés de 19 à 26 ans, qui seront auditionnés dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Bordj-Sabath. Inculpés d’un délit de vol de matériel agricole d’un montant global de 25 millions de centimes, commis avec effraction durant la nuit dans une propriété privée. Ils ont été présentés cette semaine par devant le procureur de la République, près le tribunal d’Oued-Zénati qui a ordonné leur mise en détention préventive.

2 dealers condamnés à 1 an de prison ferme

Dans son dernier bulletin adressé à Le Provincial, la commissaire de police Mébarka Zepsa, responsable de la cellule de communication et des relations publiques de la Sûreté de wilaya de Guelma, fait état d’un coup de filet opéré dans le milieu des dealers. Les éléments de la BMPJ, relevant de la Sûreté de daïra d’Héliopolis, à quelques encablures du chef-lieu de wilaya, ont épinglé un individu âgé de 25 ans qui était en possession de 6 capsules de psychotropes, d’armes blanches prohibées et d’une somme d’argent provenant de ce trafic. Conduit dans les locaux du commissariat de police, il est auditionné et inculpé de détention et commercialisation de produits hallucinogènes dont la vente en pharmacie est soumise à la délivrance d’une ordonnance médicale et port d’armes blanches prohibées. Présenté en comparution immédiate par devant le tribunal de Guelma, il est condamné à une année de prison ferme et à une amende.

D’autre part, dans le cadre de la lutte contre le crime organisé en milieu urbain, les éléments de la BRI, Brigade de recherches et d’investigations, relevant de la Sûreté de wilaya, ont appréhendé un individu âgé de 23 qui opérait au niveau de la cité des frères Rahabi, quartier périphérique de la ville de Guelma. Une fouille corporelle a permis la découverte de 11 capsules de psychotropes. Après son audition dans les locaux de la police judiciaire, il est présenté en comparution immédiate par devant le tribunal de Guelma où il écope d’une peine d’un an de prison ferme et au versement d’une amende.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi