Covid-19

Cas dans le monde

217162227

Morts dans le monde

4514002

Guéris dans le monde

194051528

Souk-Ahras : Pour un été sans coupure d’électricité

Par : Farrouki Hocine 

Il est reconnu que durant la période estivale le débit de la consommation énergétique augmente d’une façon anormale, ce qui provoque parfois dans plusieurs localités de la wilaya, des coupures répétitives. À cet effet et, pour pallier à ces désagréments causés aux clients, la concession locale de la distribution de l’électricité et du gaz a pris ses devants et ce, avant l’arrivée de l’été en installant 9 transformateurs électriques à travers plusieurs localités de la wilaya. À Ain Seynour, dans la commune de Mechroha, un transformateur souterrain a été mis en service. Les 8 autres transformateurs aériens d’une capacité de 160 kilovolts ampères chacun, ont été installés à Koudrane, dans la commune de M’Daourouch, à mechta Ain Beyadha, dans la localité de Sedrata, Ras el Guermat, dans la commune de Sefl el Ouiden, à Ain zitouna et mechta Lemdouar à Sidi Fredj, Khenguet Tadine à Khedara et dans la commune frontalière de Ouled Moumen. Ces installations qui ont permis de fournir un service de qualité aux clients et ont assuré un été sans coupures, ont, selon la chargée de communication de la SADEG, nécessité une enveloppe financière de 45 milliards de da. Toujours dans le cadre du programme d’été 2021, l’entreprise de l’électricité et du gaz a procédé à l’installation d’un réseau de lignes de moyenne et basse tension de 35,752 linéaires.  Le directeur de la SADEG, Walid Gherboudj nous a précisé que l’installation de ces 9 transformateurs électriques a été salutaire puisque la wilaya de Souk-Ahras n’a pas connu de coupures de courant malgré la canicule qui a sévi tout au long du mois de juillet, ainsi que la première quinzaine du mois d’août et les incendies qu’ont connues certaines localités de la wilaya. Il a rappelé que la consommation énergétique durant juillet 2021 a été de l’ordre de 52, 2 GWH et que la consommation durant le mois d’août, selon les estimations recueillies, atteindrait  les 60 GWH. Toujours selon la même source, le mois de juillet a connu un pic historique avec une augmentation de 22,68% et ce, par rapport à la même période de l’année 2020. Sur un autre registre, la SADEG a organisé ces dernières semaines des portes ouvertes afin de sensibiliser les clients et les administrations à s’acquitter de leurs créances. Le premier responsable de la SADEG qui a affirmé que l’entreprise se trouve dans une dynamique d’amélioration doit impérativement renflouer ses caisses pour qu’elle puisse continuer à fournir un service de qualité. Selon le directeur de l’entreprise, les créances des abonnés ordinaires s’élèvent à 75 milliards de centimes quant au secteur administratif, la dette est de l’ordre de 35 milliards de centimes. Pour ce qui de l’administration, l’entreprise a arrêté un échéancier et le recouvrement est en bonne voie et pour ce qui des clients ordinaires, la SADEG a proposé à ces derniers plusieurs formules de paiement. Ce recouvrement qui doit se faire dans les meilleurs délais permettra à l’entreprise de  respirer et mener à bien le programme 2022 qui consiste à installer 10 nouveaux postes à travers le territoire de la wilaya. 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi