Covid-19

Cas dans le monde

239037231

Morts dans le monde

4872802

Guéris dans le monde

216298685

Skikda : Risque d’effondrements au quartier napolitain

Par : Aimen Saheb

Le quartier mythique de Skikda a connu dans le passé une grande série d’effondrements, les centaines d’habitants qui y résident attendent depuis des lustres l’actualisation du projet de leur relogement, les vieilles bâtisses datant de la période coloniale demeurent aujourd’hui dangereuses.

L’état actuel des édifices suscite chez les habitants une question inquiétante : à quand l’effondrement ? Une crainte qui est devenue d’autant plus d’actualité depuis les divers affaissements signalés au niveau des immeubles. Le quartier a connu à maintes reprises des drames provoquant la mort de plusieurs personnes, il s’agit de deux bâtiments et plusieurs balcons qui se sont effondrés auparavant, l’ensemble de ces bâtiments représente actuellement un immense danger pour les habitants ainsi que pour les passants. L’année dernière, à la fin du mois de décembre, les fortes précipitations ont engendré un terrible effondrement qui a secoué la ville entière, heureusement que la bâtisse concernée était inhabitée, aucune perte humaine n’a été déplorée. D’autres épreuves similaires ont frappé le même quartier précédemment, emprisonnant plusieurs victimes à l’extérieur des immeubles. Les habitants de ce vieux quartier de l’ancienne ville de Skikda ont transmis leurs doléances aux ex-walis et aux services du logement de la wilaya, qui ont promis à leur tour d’accélérer les démarches pour reloger tous les occupants des habitations précaires dans les plus brefs délais. Des promesses sur lesquelles les habitants de « Houmet Talyan » ont beaucoup compté mais qui demeurent jusqu’à présent irréalisables. Sur le rythme de ces prédécesseurs, la nouvelle wali de Skikda, madame Houria Meddahi, a réalisé durant ces premiers jours des sorties dans le cadre de l’évaluation de l’état des anciennes habitations, à l’image de celles de la rue Didouche Mourad, le faubourg et le quartier napolitain, la cheffe de l’exécutif a demandé aux services de l’habitat de redoubler d’efforts pour effectuer une large opération de relogement avant l’entame de la saison hivernale. Des discours souvent entendus, mais qui donne un nouvel espoir aux habitants, notamment après la dernière semaine particulièrement chaude qui a connu de très grandes contestations de la part des demandeurs de logements, y compris ceux du quartier napolitain.

Que ces habitants soient relogés ou pas, les autorités de Skikda ont leur part de cette lourde responsabilité qui plonge l’ex-Philippeville dans l’oubli, en détruisant l’un de ses grands monuments de l’histoire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi