Covid-19

Cas dans le monde

216915377

Morts dans le monde

4511263

Guéris dans le monde

193845023

JIJEL : Les APC face au casse-tête des déchets ménagers

Par : H.H.

La collecte des déchets ménagers à Jijel pose de plus en plus de problèmes. Non seulement au chef-lieu de la wilaya, mais également à travers les autres villes, notamment à Taher et El Milia, où la situation est encore plus difficile. Et pour cause, l’accumulation des dépôts d’ordures dans ces villes et à leur périphérie est devenue un véritable problème à gérer que les responsables locaux peinent à lui trouver des solutions. Face à cette situation, les citoyens se sont retrouvés contraints de cohabiter avec les déchets produits par les ménages, qui s’accumulent dans les rues et les places publiques. Le hic est que les moyens utilisés pour le ramassage et la collecte de ces déchets semblent loin de répondre aux besoins de cette opération, nécessitant des engins et des moyens humains et matériels plus conséquents. Dans la commune d’El Milia, l’opération de la collecte des déchets ménagers est prévue pour être confiée à une entreprise privée, dont les procédures ont été lancées. En attendant que cette opération soit conclue officiellement, force est de constater que la situation dans cette ville est loin d’être reluisante en matière de collecte des déchets ménagers. Toute la ville croule pratiquement sous des dépôts qui se multiplient de jour en jour dans un spectacle répugnant d’insalubrité et de manque d’hygiène. Ce constat est quasiment le même à Taher, avec des dépôts anarchiques des ordures et la prolifération de décharges sauvages, prenant forme à la périphérie de la ville.  Il est vrai que le centre d’enfouissement technique de cette commune est fermé depuis plus d’une année, ce qui a rendu complexe la collecte des déchets. Autant dire que ce problème est soulevé avec pertinence dans un contexte où le civisme citoyen est souvent mis en cause dans la prolifération des dépôts d’ordures. Le non-respect des horaires pour sortir les déchets au moment du passage des camions de la voirie communale a eu pour conséquence l’apparition de ces dépôts, trainant toute la journée avant d’être enlevés. À cela s’ajoute d’autres problèmes liés à l’état des parcs roulants des communes, qui ne disposent pas de moyens adéquats pour le ramassage des ordures ménagères. Pendant ce temps, le tri sélectif des déchets ménagers a été lancé dans une opération d’expérimentation, notamment dans les plages, à l’occasion de la saison estivale. À Jijel, c’est en partenariat avec l’organisme allemand, la GIZ, que la gestion des déchets ménagers se fait.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi