Canicule et coupures récurrentes de l’électricité : Une journée insupportable

Par : B.N

Comme pour chaque saison estivale, notamment en périodes de canicule, les coupures récurrentes d’électricité viennent s’ajouter au calvaire quotidien subi par la population au cours de cette période critique de l’année. Rien qu’au cours des deux derniers jours, plusieurs coupures ont eu lieu au niveau d’une grande partie de la commune d’Annaba, à l’image du centre-ville, les quartiers nord et les cités relevant de la Plaine Ouest.
Contacté par le Provincial, la cellule de communication de l’unité locale de Sonelgaz justifie que ces coupures sont dues à la pression à laquelle font face les équipements de distribution de cette énergie. Une pression due à la consommation de plus en plus élevée de l’électricité en raison de la canicule. La grande chaleur d’hier a poussé l’ensemble des citoyens à utiliser au maximum les capacités de leurs climatiseurs, ajoutant une tension supplémentaire sur le réseau de la Sonelgaz.

Mais ces coupures auraient pu être évitées, ou du moins être moins récurrentes, si des postes de transformation et d’équipement permettant d’atténuer la forte pression électrique avaient été créés.

La direction de l’énergie de la wilaya d’Annaba avait annoncé, au cours du mois d’avril dernier, qu’une enveloppe financière de 30 milliards de dinars avait été consacrée pour couvrir les besoins de la wilaya en matière d’électricité.
La même direction avait opté pour le renforcement des réseaux de distribution de l’électricité en annonçant l’installation de multiples équipements et transformateurs électriques permettant une transmission adéquate de cette énergie. Il a été prévu que la commune de Sidi Amar bénéfice d’un programme de maintenance des équipements électriques permettant ainsi d’éviter toutes sortes d’accidents dus à une forte pression, mais aussi les coupures récurrentes de l’électricité.
Des transformateurs électriques étaient censés être mis en service au courant de cette année pour réduire la pression sur l’utilisation de l’énergie électrique par les habitants de la région, qui connaît annuellement un taux d’accroissement de la population de plus en plus élevé. Des transformateurs semblables seront également mis en service au niveau de la localité de Laâlalig, permettant d’atténuer la pression sur la commune de Ain Berda, El Hadjar et El Bouni. La localité de Sarouel à El Bouni et Bouguentas à Annaba bénéficieront des mêmes équipements. Cependant, aucune information n’a été communiquée quant à l’avancement de ces projets et leur concrétisation. En tous les cas, la population ne semble pas constater une amélioration des services assurés par l’entreprise. Entre la chaleur étouffante et les coupures d’électricité, la journée d’hier été insupportable pour la majorité des habitants d’Annaba.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x