BREVES DE JIJEL : Une caravane d’aide aux sinistrés d’El-Tarf

Par : Adam A

Une caravane a été dépêchée de Jijel pour venir en aide aux sinistrés de la wilaya d’El-Tarf, victimes des derniers incendies qui ont touché cette région du Nord-Est du pays. Supervisée par le wali, Abdelkader Klekel, cette caravane de solidarité comporte des camions chargés de vivres et d’articles scolaires, selon ce qui est rapporté par la page officielle de la wilaya de Jijel.  Cette opération s’inscrit dans le cadre de cet élan de solidarité qui s’est mis en place pour porter assistance aux populations sinistrées à El-Tarf, éprouvées par une vague d’incendies qui ont fait de nombreuses victimes, la semaine passée. Par ailleurs, une commission locale est à pied d’œuvre à Jijel pour recenser les dégâts causés par les incendies qui ont touché plusieurs communes dans cette wilaya. À l’issue de la mission confiée à cette commission, une opération d’indemnisation des victimes de ces incendies sera lancée. C’est d’ailleurs ce qu’a indiqué le wali, Abdelkader Kelkel, qui a toutefois précisé qu’il n’a été enregistré aucun dégât humain à Jijel. Les dégâts signalés concernent des têtes de bétail, ainsi que des pertes dans le secteur avicole et apicole. Pour rappel, des foyers d’incendies ont été enregistrés dans la wilaya de Jijel, la semaine dernière, à l’instar de plusieurs autres wilayas de la région Est du pays.

Une jeune femme tuée par le train Jijel-Constantine

Une jeune femme, âgée de 29 ans, native de la wilaya d’Alger, a été mortellement percutée par le train Jijel-Constantine, ce lundi, non loin de la commune de Sidi Abdelaziz. C’est ce qu’ont indiqué les services de la Protection civile, précisant que la victime a été tuée sur le coup après avoir été fauchée par ce train. Il convient de signaler que ce n’est pas la première fois qu’un accident de ce type est signalé sur cette voie ferrée, qui ne cesse de faire des victimes. Au printemps dernier, un étudiant, natif de la wilaya de Laghouat, a été déchiqueté par un train au niveau de la voie ferrée longeant le campus universitaire de Tassoust. C’est ce qui a soulevé la colère des étudiants, qui ont revendiqué l’installation d’une passerelle au niveau de la voie express de la RN 43 pour éviter que ce genre d’accidents ne se reproduise.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x