Covid-19

Cas dans le monde

Morts dans le monde

Guéris dans le monde

Affaire Future Gate : Numidia Lezoul « va se rendre » demain

Par : Mustapha B.

L’influenceuse numéro 1 d’Algérie est-elle réellement en état de fuite ? Selon les informations diffusées par la direction générale de la sûreté nationale et relayées par plusieurs médias, l’interprète de la chanson « mon bébé d’amour » serait actuellement en fuite pour « ne pas répondre de ses actes devant la justice ». Certaines pages, largement suivies sur les réseaux sociaux, n’hésitent pas à affirmer que Numidia se trouve actuellement en Tunisie. « Des fake-news sans aucun fondement ! », affirme un proche de la célébrité.

Numidia Lezoul, influenceuse numéro 1 en Algérie

Cette même source proche de l’influenceuse, qui compte plus de six millions de followers rien que sur son compte Instagram, a révélé aujourd’hui à Le Provincial, que Numidia Lezoul allait se présenter, demain mercredi 19 janvier 2022, par-devant le procureur de la République en charge du dossier pour s’expliquer et donner sa version des faits sur cette affaire qui soulève un véritable tollé sur les réseaux sociaux.

Les mêmes précisent que la chanteuse a déjà été auditionné une première fois par les éléments de la brigade de lutte contre la cybercriminalité relevant de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger.

Les influenceurs “impliqués”

Par ailleurs, les trois responsables principaux de l’agence de voyage qui ont arnaqué plus de 75 étudiants ainsi que deux influenceurs ayant fait de la publicité pour ladite agence fictive, sont, à l’heure où nous mettons sous presse, toujours en garde à vue au niveau du commissariat central à Alger. Il s’agit, par ailleurs, de R. Oussama et J. Lina responsables de l’agence et les influenceurs Mohamed Aberkane dit Stanley et Farouk Boudjemline, plus connu sous le pseudonyme de Rifka. Ceux-ci devraient être présentés, demain matin par-devant le procureur de la République en charge de l’affaire. L’influenceuse Ines Abdelli, qui compte 4,6 millions de followers sur Instagram, a, pour sa part été relâchée après son audition à cause de son âge, a-t-on appris. Avec ces 16 ans, cette dernière n’a pas encore atteint la majorité pénale fixée à 18 ans en Algérie.

Plusieurs médias ont passé en boucle, ce soir, les principaux accusés de cette affaire, dont les aveux ont été filmés par la police judiciaire. Dans des déclarations filmées et diffusées ce mardi 18 janvier sur les chaines de télévision algériennes, ils ont expliqué leur manière de procéder et ont raconté ce scandale dans ses moindres détails.

Les aveux des principaux suspects

Samedi 15 janvier, la DGSN a annoncé, dans un communiqué diffusé via l’agence officielle, l’arrestation des trois principaux accusés dans cette affaire d’escroquerie -via des agences fictives- qui a fait 75 victimes. Le scandale avait éclaté en décembre 2021. Ces étudiants ont été arnaqués par ces agences fictives qui leur promettaient des voyages pour étudier en Russie, en Turquie ou en Ukraine.

3 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x