Covid-19

Cas dans le monde

239895169

Morts dans le monde

4888476

Guéris dans le monde

217235360

ADE de Skikda : Des fuites d’eau récurrentes

Par : Aimen Saheb

L’écoulement de l’eau potable, dans diverses localités, a inondé de multiples quartiers de la ville et plusieurs fuites d’eau ont été constatées dernièrement dans le centre-ville de Skikda.

Un véritable cauchemar que vivent les habitants de plusieurs quartiers de l’ex-Rusicada, où d’importantes canalisations défaillantes, laissant s’écouler ce liquide précieux, ont été enregistrées récemment malgré les interventions récurrentes des agents de l’ADE. A Salah Boulkeroua, il a été constaté une grande fuite à l’endroit où se situe le réseau principal qui alimente une multitude de châteaux d’eau de la ville, suite à une explosion très forte qui a eu lieu durant la nuit du lundi dernier et a failli causer l’effondrement de plusieurs habitations aux alentours, l’éclatement de la conduite du réseau a engendré l’apparition d’un trou très profond au niveau de la route. Des milliers de mètres cube des eaux perdues, allant jusqu’à l’entrée du stade du 20 août 1955, ont constitué un véritable torrent d’eau de plus de 20 mètres qui a coulé pendant la matinée de mardi et, par un heureux hasard, la panne a été résolue vers 1h du matin par les agents de l’ADE. A la montée du musée Ali Kafi, les eaux ne cessent de couler à chaque reprise d’alimentation des cités de Bouabaz, la petite zone industrielle et les appartements de Sonatrach, des fuites dues aux piquages successifs, réalisés par les occupants des bidonvilles ainsi que d’autres problèmes techniques signalés par les habitants au niveau des vannes qui contrôlent le débit d’eau de chaque secteur. D’ailleurs, les fuites à Skikda ne concernent pas seulement les canalisations d’eau potable, les eaux usées également débordent très souvent dans plusieurs localités de la ville, à l’image du parc d’attraction de Stora qui attire les touristes durant la saison estivale, mais qui connait une dégradation majeur, les eaux usées débordent sur la route où les estivants stationnent leurs voitures. Le même souci se reproduit à l’ex-Cami Russi et la CIA où, dès la moindre pluie, les réseaux d’assainissement présentent un risque de débordement des égouts au milieu des deux quartiers, une catastrophe qui réapparait chaque année, notamment pendant la saison hivernale, menaçant la santé publique des habitants et surtout celle de leurs enfants.

Vu l’approche de la saison des pluies, l’ADE et l’ONA sont appelés à réparer le plus tôt possible les diverses fuites des canalisations de l’eau potable ainsi que tous les débordements des eaux usées repérés au niveau de plusieurs localités de la ville de Skikda.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

à ne pas manquer

Météo

Facebook

Lire Aussi

Lire Aussi